Message du 11 mars 2012

Une sortie plus nature qu'animalière

Il y a 2 jours, je suis allé à nouveau dans le Vercors, pour voir les bouquetins et avec de la chance, les aigles et vautours. Malheureusement, il y a eu pas mal de nuages qui s'accrochaient sur les sommets, et jusqu'à 10h il a fait très froid (j'ai commencé à marcher à 6h30). Je commence à avoir le rythme car il m'a fallut à peine plus de 2h en raquettes pour arriver sur les plateaux.

Bouffe, thé, repos, puis je suis parti en direction de l'aiguillette, dite le petit Veymont. J'avais vu quelques bouquetins dans les falaises sous le grand veymont entre 2 nuages. Malheureusement ils ne sont jamais descendus, et j'ai dut me contenter d'images d'ambiances. La montée à été un peu rude sur la fin, mais c'est toujours un plaisir que d'évoluer dans un grand décors vierge de toutes traces :

Rando Vercors 09 mars

Les chutes de neige ont été assez impressionnantes depuis mon dernier passage. Je vous laisse juger de l'écart d'enneigement :

Décembre 2011

Refuge vercors

Mars 2012

Refuge mars

Comme vous pouvez le voir, il aurait été difficile d'y entrer... La neige était parfaite, malgré les grosses chaleur des semaines passées et le début de la fonte, il avait neigé 2 fois cette semaine dont la veille de ma sortie, c'était donc le jour idéal pour aller en montagne profiter d'une bonne neige fraiche en fine couche. La neige crée parfois de drôle de sculpture. Une oeuvre échappée de l'ile de Pâques ?!

Sculpture de neige

Et pour finir, quelques bouquetins m'observent de haut, juste au dessus des nuages. Au pied de mes falaises, je resterais à la limite soleil / brume, ce qui m'a pas empêché de bien cramer. Une mère et son jeune :

Bouquetins 01

Avec tous ces nuages, je n'ai vu aucun oiseau et les bouquetins sont restés très loin. Bref une journée pas terrible pour les observations, mais extra pour se décrasser dans la neige. D'ailleurs, j'ai encore fait d'assez belles glissades sur les fesses pour le retour. J'ai une bavette de canyoning que je me mets sous les fesses pour rester au sec, et qui glisse super bien. Entre les glissades, un p'tit raccourci très sympa (merci aux skieurs qui me l'ont indiqué) et la course à pied, je n'ai mis que 3/4 d'heure pour descendre du pas des Bachassons jusqu'à la voiture ! :D (800m de dénivelé)


Commentaires

  • une bien belle ballade !!!!

    Commentaire de Chamoiselle gentiment laissé le 12 mars 2012
  • Une bien belle aventure et beaucoup de courage, je ne connais pas la montagne amitié

    Commentaire de Daniel gentiment laissé le 13 mars 2012

Laisser un message, un conseil, une critique...